8 Avenue Boyer Palais de l'Europe
Tél : 00 33 4.92.41.76.76


Accueil > Menton - côte d’azur > Culture & Patrimoine > Histoire > Hôtes illustres > Père Charles-Dominique Albini

Père Charles-Dominique Albini

Menton, 26 novembre 1790 – Vico, 20 mai 1839

Charles-Dominique Albini naît à Menton au 27 de la traverse du Vieux-
Château.
Il est le septième enfant de Jacques, cultivateur, et de Laurence
née Bosano.
La famille très pieuse est propriétaire de la maison du vieux
Menton et d’une maison avec source et verger aux Castagnins.
Orphelin de mère en 1804 et de père deux ans plus tard, l’enfant fait preuve d’une foi profonde et aspire à la prêtrise.
Il est aidé dans ses démarches par son ami, le curé de l’église Saint-Michel, Aloys-Louis Trenca.

Il entre au séminaire à Nice en octobre 1810.
Il est ordonné prêtre le 17 décembre 1814 en la cathédrale de Nice.
En 1820, il est nommé chapelain des religieuses hospitalières de Saint-Augustin installées depuis peu au couvent de la Madone.
Les religieuses françaises y accueillent des malades nécessiteux.
Très vite, la mère supérieure, intransigeante et autoritaire, s’acharne sur le jeune prêtre.

Entre autres vexations, elle lui interdit de confesser les religieuses de la communauté mais aussi les Mentonnais et les Roquebrunois !
Les autorités reçoivent régulièrement des plaintes de l’orgueilleuse religieuse qui finissent par devenir intolérables au gouverneur de Menton, Monsieur de Villarey.

En 1822, il écrit à son propos au prince de Monaco : « Avec une
tête aussi timbrée, les raisonnements comptent peu ».
En janvier 1823, Le prince décide de renvoyer la communauté en France.

La mère supérieure mourra durant son retour vers Dieppe.
Le prêtre Albini devient alors pour une courte période, vicaire de l’église Saint-Michel de Menton.
Nommé professeur au Grand Séminaire de Nice, il se révèle être
un maître d’une qualité exceptionnelle.
Il y rencontre des missionnaires venus prêcher et trouve ainsi sa véritable voie.

En juillet 1824, il entre à la Société des Missionnaires de Provence qui deviendra les Oblats de Saint- Charles, puis son noviciat terminé, il part prêcher en Provence.
En 1835, il s’installe en Corse où il fonde le Grand Séminaire d’Ajaccio.
Dévoué aux pauvres, il s’épuise dans son amour du prochain et tombe gravement malade en novembre 1838.
Il s’éteint le 20 mai 1839.
En 1851 on transfère sa dépouille dans l’église de Vico, près d’Ajaccio.
Albini mena une vie de foi, d’humilité et de constant dévouement.
Des miracles, des guérisons de malades venus prier sur sa tombe amenèrent le pape Paul VI à déclarer le père Charles-Dominique Albini « vénérable » par décret du 4 juillet 1968.

DISPO HOTELS MENTON

Date d'arrivée
calendrier
Date de départ
calendrier

Nb d'adulte(s) :

LéOPOLD BERNSTAMM

Léopold Bernstamm

EDOUARD ANDRé

Edouard André

JACQUES-FRANçOIS FARINA

Jacques-François Farina

HENRY GRéVILLE

Henry Gréville

JOSEPH-ARTHèME WIDMER

Joseph-Arthème Widmer

JOHN RICHARD GREEN

John Richard Green

LA REINE VICTORIA

La Reine Victoria

VICENTE BLASCO-IBANEZ

Vicente Blasco-Ibanez

HANS-GEORG TERSLING

Hans-Georg Tersling

ORAZIO FERRARI

Orazio Ferrari

DOCTEUR J HENRY BENNETT

Docteur J Henry Bennett

CHARLES GARNIER ET (...)

Charles Garnier et la riviera

WILLIAM WEBB ELLIS

William Webb Ellis

ANATOLE LE BRAZ, UN (...)

Anatole Le Braz, un poète à Menton

LES GRIMALDI

Les Grimaldi

STANISLAS BONFILS, (...)

Stanislas Bonfils, un naturaliste mentonnais

JEAN COCTEAU ET MENTON

Jean Cocteau et Menton

AGENDA

VIDEOS

Visites du Patrimoine

Corner apps

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Accès et Transports
  • Plan de Menton
  • Horaire des Bus

CASINO BARRIèRE


DEPLIANTS / DOCUMENTATION

© 2016 - OFFICE DE TOURISME DE MENTON - CATEGORIE 1 NOS ENGAGEMENTS - MENTIONS LEGALES - CONTACT
8 avenue Boyer - Palais de L'Europe - 06500 Menton - Tél. : 04 92 41 76 76
Immatriculation au registre des opérateurs de voyages et de séjours ATOUT FRANCE N° IM006100079